Pourquoi Dieu ne me parle pas ?

 

Avoue que tu t’es déjà posé ces questions :

« Est-ce vraiment toi qui me parle Seigneur ? » « Comment être sûr que ce ne sont pas mes propres pensées ? »

 

Parfois, nous sommes tellement engloutis dans nos incertitudes que nous demandons à Dieu, comme Gédéon (voir Juges au Chapitre 6), des signes qui prouveraient que c’est bien lui qui nous parle.

Pas mal de chrétiens se plaignent que Dieu ne leur parle pas et en souffrent. La vérité pourtant c’est qu’ils n’écoutent pas !

 

Mais j’ai un scoop pour toi aujourd’hui :

IL SE PEUT EN EFFET QUE CE SOIT BIEN LUI !

 

Car Dieu parle toujours ! D’une façons ou d’une autre. Et puis, même les « silences de Dieu » sont des paroles, des réponses, mais nous refusons à tel moment de nous en contenter.

 

Voici quelques conseils pour toi

1. Tu es chrétien ? Alors Dieu te parle

Tu ne t’es pas sauve toi-même. Si tu as cru en Jésus-Christ pour te sauver, c’est bien parce qu’un jour tu en as reçu la conviction. D’une façon ou d’une autre le Père t’a appelé et attiré à lui. Il t’a parlé. Un verset dans la Parole qui tombe à pic, un rêve ou une vision qui parlent clairement, une idée ou une connaissance qui surgissent soudainement, une orientation pendant la prière… sont autant de façons (et il y en a beaucoup d’autres) dont Dieu se sert pour nous parler.

2. Se taire pour écouter.

Pour entendre quelqu’un nous parler, nous devons tendre l’oreille pour écouter. Nous devons apprendre aussi à nous taire pour écouter le Père nous répondre lorsque nous le questionnons ou lui demandons une chose.

3. Entendre par l’Esprit.
Dieu est Esprit, et nous avons reçu son Esprit.
Entendre par l’Esprit peut parfois défier toute logique et toute raison. Cependant une paix et une conviction qu’il n’est pas toujours possible d’expliquer nous remplissent.
4. Lire et méditer la Parole de Dieu.
La Parole de Dieu est la preuve que Dieu nous parle toujours. La Parole de Dieu c’est la bouche de Dieu qui s’ouvre pour nous parler. Lisons la !
À mesure que nous la lisons et la méditons, nous finissons par entendre ce que le Père veut nous faire comprendre plus spécifiquement dans nos situations individuelles.
Il faut apprendre à faire confiance à l’Esprit de Dieu que nous avons assurément reçu lorsque nous avons cru.

A un moment donné, tu dois croire que ce que tu as entendu vient de lui et agir en conséquence.

De toute façon, tu le sauras bien assez tôt si cela ne venait pas de lui.

 

Un encouragement aujourd’hui :

Tu aimes ton Dieu ? Alors crois qu’il t’aime encore plus et fais lui confiance pour te guider. Si tu penses avoir entendu une instruction de sa part, dis lui tout simplement : « Seigneur, me voici. Je me mets à ta disposition. Je te remercie d’avance d’éclairer mon chemin et de me guider avec amour. Je te fais confiance. Qu’ainsi soit-il dans le Nom de Jésus. Amen.»

Sois encouragé(e).

 

Affectueusement,

Isa.

 

 

La foi et l’obéissance sont les éléments clés pour une vie chrétienne épanouie.

Procure-toi ce guide dans lequel tu trouveras 5 conseils (5 basiques, 5 fondamentaux !) que je te conseille de garder en tête quelque soit tes circonstances, si tu souhaites grandir et demeurer ferme dans la foi.  

Commentaires

  1. Patricia Mgbe

    Isa, stp qu’en es t-il pour nous autres qui n’avons pas assez de concentration en la prière? Nous sommes tellement perturbés que parfois nous n’entendons pas la voix de Dieu

    Répondre
    1. Isa Auteur de l'article

      Bonjour Patricia, je pense qu’il faut déjà commencer par arrêter de te mettre la pression et de vouloir respecter un protocole. Dieu est notre Père, approche toi de lui tel que tu es, sois sincère, et c’est lui qui te guidera dans sa présence, en te montrant comment faire. Et puis, pour être concentré, c’est comme pour tout, il faut le vouloir, le décider, et organiser ton environnement pour y arriver. Sois encouragée Patricia.

      Répondre

Laisser un commentaire