Les chrétiens doivent-ils obéir à la loi ?

Je me suis prêtée le 20 Novembre dernier au jeu du questions-réponses en vidéo live sur ma page Facebook Les notes d’Isa par Isabelle Moumié. Je dois avouer que j’ai beaucoup aimé l’exercice car il permet de répondre spontanément et librement aux questions que se posent concrètement les personnes.

Le point qui attire le plus mon attention à l’issu de ce live, est le fait que la majeure partie des questions qui m’ont été posées concernaient la loi : l’attitude du chrétien vis-à-vis de la loi de Moïse et l’ensemble des préceptes de l’ancien testament. Y est-il encore soumis ou pas ?

Je reconnais, et je m’en excuse, que je n’ai pas été assez claire dans mes réponses, étant donné que ce point touche exactement au coeur de l’atelier « Libres et épanouis en Christ » que j’organise les 08 et 09 Décembre 2017 et dont le thème est justement « Libérés du joug de la loi ».

Cependant, je vois comment il s’agit là d’un point qui suscite pas mal d’interrogations, et qui plonge malheureusement beaucoup de chrétiens dans la confusion et l’inquiétude. Je vais donc être claire ici et t’exposer précisément mon point de vue sur cette question : Les chrétiens doivent-ils obéir à la loi ?

La réponse est NON.

 

Pourquoi ?

 

Parce que « En effet, quand quelqu’un est uni au Christ Jésus, la loi pour lui, c’est l’Esprit Saint qui donne la vie. Cette loi m’a libéré de la loi du péché et de la mort. » Romains 8:2 PDV 

 

« L’ancienne règle était imparfaite et inutile, alors on l’a supprimée. La loi de Moïse n’a rien produit de parfait. Mais une espérance meilleure nous est donnée, et par elle, nous nous approchons de Dieu. »  Hébreux 7:18-19 PDV

 

Maintenant, je vais revenir en particulier sur certaines questions.

 

  1. Jésus n’a t-il pas dit qu’il n’est pas venu pour abolir la loi mais pour l’accomplir ?

Oui, Jésus a effectivement dit cela et c’est exactement ce qu’il a fait.

Pour reprendre entièrement ses propos, voici d’ailleurs ce qu’il dit : « Ne pensez pas que je suis venu pour supprimer la loi de Moïse ou l’enseignement des prophètes. Je ne suis pas venu pour les supprimer, mais pour leur donner tout leur sens. Je vous le dis, c’est la vérité : tant que le ciel et la terre dureront, on ne supprimera rien de la loi. On ne supprimera ni la plus petite lettre, ni le plus petit détail, et cela jusqu’à la fin du monde. »  Matthieu 5:17-18 

Jésus n’est pas venu pour supprimer la loi et l’enseignement des prophètes, mais il leur a donné tout leur sens en accomplissant parfaitement la justice de Dieu à la croix. Désormais pour être trouvés justes aux yeux de Dieu, nous ne sommes plus obligés de satisfaire à toutes les exigences de la loi (chose impossible d’ailleurs), mais nous devons croire en Jésus-Christ qui a parfaitement satisfait à toutes les exigences de cette loi.

Moi, en Christ, je n’ai pas à me soumettre à la loi de Moïse pour plaire à Dieu. Je crois en Jésus-Christ, je m’enracine et me cache en Lui qui a tout accompli. Alors je sais que Lui en moi et moi en Lui, je suis juste devant Dieu.

Lorsqu’une règle ou une loi a été parfaitement accomplie, la boucle est bouclée ! Elle n’est pas supprimée mais elle devient caduque ! On n’a plus besoin de revenir dessus puisqu’en l’accomplissant parfaitement, la base solide pour la suite des événements a été définitivement posée ! Ce qui est ancien passe pour accueillir ce qui est nouveau. En Christ, cette boucle est bouclée, et désormais pour moi, la loi c’est Christ.

 

2. Alors que représente la loi pour les chrétiens aujourd’hui ?

Comme le dit le Seigneur Jésus lui même, toute la loi et l’enseignement des prophètes se résument en ceci :

Jésus lui répond :  “Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton être et de toute ton intelligence.” C’est le plus important et le premier des commandements. Et voici le deuxième commandement, qui est aussi important que le premier : “Tu dois aimer ton prochain comme toi-même.”  Matthieu 22:37-39 PDV

Et c’est également ce qu’enseignent ses apôtres dans leurs épîtres aux chrétiens de toutes origines.

Celui qui est en Christ a reçu le Saint-Esprit. C’est lui qui conduit le chrétien dans toute la vérité et l’aide non seulement à comprendre ce que Dieu veut, mais aussi à y obéir.

Les livres des prophètes, la loi et les règles de l’ancien testament, nous sont donnés pour notre instruction et nous aider à grandir en sagesse. Nous voyons que l’apôtre Paul le recommande à Timothée et lui même demande qu’on lui ramène ses parchemins. Non pas pour se soumettre à nouveau à la loi qu’il affirme avec insistance aux Galates avoir abandonnée pour Christ ! Mais justement pour continuer à en tirer les meilleurs enseignements à la lumière du Saint-Esprit.

« Oui, nous le savons, la loi de Moïse est bonne, si on s’en sert comme il faut. Comprenons une chose : la loi n’est pas faite pour ceux qui sont fidèles à Dieu. Elle est faite pour ceux qui refusent d’obéir, pour les révoltés, pour les méchants et pour les pécheurs. La loi est pour ceux qui ne respectent pas Dieu ni les choses de Dieu, pour ceux qui tuent leur père ou leur mère, pour les assassins. La loi est pour les gens qui ont une vie immorale, pour les hommes qui couchent avec des jeunes gens, pour les marchands d’esclaves. La loi est aussi pour les menteurs et ceux qui font des serments faux. Elle est pour tous ceux qui agissent, d’une façon ou d’une autre, contre l’enseignement juste. » 1 Timothée 1:8-10 PDV.

La loi n’est pas faite pour le juste ! Car dans le juste, il y a Christ qui a déjà parfaitement accompli cette loi.

La part du juste est donc croire et de se laisser conduire pas Christ en lui ! Oui. Cela demande beaucoup d’honnêteté spirituelle et de renoncement à soi pour laisser Jésus être effectivement Seigneur de nos vies. Mais soyons assurés que celui qui est sincère dans sa démarche trouvera toujours le soutien et le conseil de Dieu sur son chemin.

 

En somme,

En Christ, la loi de Moïse n’est pas une obligation pour moi, car elle a déjà été accomplie par Christ en moi.

Je ne suis pas contrainte d’y obéir car la justice de Dieu s’est parfaitement accomplie en Christ en moi.

Je suis désormais conduite par la loi de l’Esprit de vie qui donne effectivement la vie en abondance qui plaît à Dieu. Je suis libre !

Libre de d’aimer Dieu comme mon Père, libre de m’approcher de lui avec assurance et sans crainte, libre de faire ce qui lui plaît, libre de lui obéir.

 

Pour aller plus loin, inscris-toi au prochain atelier « Libres et Épanouis en Christ » dont le thème est Libérés du joug de la loi.

 

Le 08 Décembre 2017 à 20h30 en ligne. Inscriptions ICI

 

Affectueusement

Isa.

Commentaires

Laisser un commentaire