Ôte ta « Carapace d’invulnérabilité » !

La froideur.

Cette enveloppe que nous revêtons et qui est censée nous protéger.

Plusieurs d’entre nous, consciemment ou pas, faisons ce choix avec l’espoir de nous préserver de la souffrance.

Mon coeur a été blessé. Plusieurs fois, et par plusieurs personnes différentes, mais toujours les plus proches. J’ai entendu des paroles blessantes, humiliantes, j’ai été traitée de bonne à rien, de parasite. Une personne m’a dit que je ne réussirais jamais dans la vie, que je ne serais jamais heureuse et que je ferais souffrir tous ceux qui partageront ma vie. Une autre m’a souvent traitée d’égocentrique.

Il y a eu des mots, il y a eu des coups. Mais les mots sont ceux qui ont causés les dégâts les plus profonds et les plus difficiles à guérir.

Alors, on veut se protéger ! C’est normal.

Dans mon cas, je me souviens du jour où je me suis dite: « Plus jamais un homme ne verra la couleur de mes larmes! »

Inconsciemment, je venais de revêtir la « Carapace d’invulnérabilité ».  Je venais de me rendre inaccessible.

Je me rends compte aujourd’hui à quel point cette décision a eu un impact sur moi. En effet, j’ai du mal à m’ouvrir véritablement aux autres de peur qu’on découvre en moi une quelconque faiblesse.

Mais comment puis-je espérer recevoir le bon des autres si je ne suis pas capable d’être authentique ?

Et comment être authentique si je n’ose pas être sincère ?

Comment aimer vraiment les autres si je leur cache ma part de vulnérabilité?

Enfin, comment recevoir de l’aide si je ne laisse personne m’aider ou si je ne la demande pas?

J’ai longtemps cru que tout allait bien et que ce que j’avais entendu sur moi n’avait pas plus d’impact que ça. ERREUR !

Nous mêmes et nos actions, sommes la somme de tout ce en quoi nous avons cru. Oui, nous agissons tous en fonction de ce que nous avons accepté comme étant vrai, que ce soit consciemment ou pas !

Prenant conscience de cela, et désirant profondément être:

  • une source de bénédictions pour toi qui me lis,
  • une aide semblable pour mon potentiel futur époux, (en attendant qu’il se manifeste ! Lol)

je me suis engagée à chercher à être MOI ! Tout simplement !

Laisse celui ou celle qui te cherchete trouver.

Nous sommes des milliards d’Êtres humains sur la planète. Il y en a bien au moins 1 pour qui ma présence est une une réponse, une bouffée d’air frais !

On ne peut pas plaire à tout le monde.

Mais en acceptant d’être qui nous sommes vraiment sans revêtir cette « Carapace d’invulnérabilité », nous permettons à ceux qui sont « nos semblables » de nous reconnaître et de se connecter à nous.

Un encouragement:

Prends courage et ôtes ta carapace d’invulnérabilité. Ce n’est pas le fait d’être blessé que tu devrais craindre. Mais le fait de ne jamais être reconnu par ceux qui ont besoin de toi.

Affectueusement.

Isa.

 

Commentaires

  1. Olga

    bonjour et merci pour la publication de ce nouvel article.J’espère, par la grâce de Dieu, de pouvoir avoir le courage d’ôter ma carapace.

    Répondre
  2. Pingback : Le célibat est un état, pas une identité – graceminlibe

Laisser un commentaire