Le faible n’est pas toujours celui qu’on croit !

Je souhaite partager avec vous un constat que j’ai fait.

Depuis que j’accepte l’amour et la justice en Jésus, mes yeux s’ouvrent sur des choses que jusque là je ne voyais pas ou que je ne comprenais pas clairement.

Je me suis rendue compte qu’au final, les personnes qui s’acharnent à être méchantes sont celles qui finalement manquent de paix intérieure.

Franchement, si une personne pense qu’elle a raison et qu’elle est dans son droit en parlant comme elle le fait, alors elle n’a pas besoin d’être méchant!

les-faiblesses-de-forces-boutonne-des-expositions-faibles-34212049

Si elle est convaincue d’être dans le vrai, son désir devrait être de faire comprendre à l’autre cette vérité. Comment veut-elle qu’on la comprenne si elle passe son temps à insulter, et  traiter les autres des pires choses qu’on puisse dire à une personne.

En fait, elle se sert de la méchanceté pour atteindre l’autre, pas pour le bien mais pour avoir le dernier mot, pour dominer et masquer ses propres faiblesses.

Finalement, ayons de la compassion pour la personne haineuse car en réalité celle qui souffre c’est elle.
Cela ne veut pas dire croire et accepter les flèches qui sortent de sa bouche, mais plutôt décider de ne pas surenchérir sur ses propos. Ne pas entrer dans son engrenage infernal et destructeur.

Le seul moyen pour que le mal s’arrête est de ne pas répondre au mal par le mal, mais par le bien.
Pas simple c’est vrai en mettre en pratique régulièrement, on me dira certainement plus facile à dire qu’à faire.

Mais justement ne comptons pas sur nous mêmes, ne nous appuyons pas sur nos propres forces pour y arriver, car c’est sûr que nous n’y arriverons pas.

Appuyons nous plutôt et en tout temps sur Jésus qui est fort lorsque nous sommes faibles.

Soyez encouragés !

Laisser un commentaire